Music Video

Credits

COMPOSITION & LYRICS
Emmanuel Freguin
Emmanuel Freguin
Songwriter
Jérémy Raux
Jérémy Raux
Songwriter
Hacen Djeghbal
Hacen Djeghbal
Songwriter
Alban Gautier
Alban Gautier
Songwriter

Lyrics

Elle se l'est dit ce matin là Que la direction avait eu raison d'elle Qu'elle avait été supprimée comme on nettoie une tache à la javel Elle se l'est dit ce matin là À la lumière de son humanité salie Qu'elle était née pour galérer Pour ramasser les miettes et les soucis Elle se l'est dit ce matin là Que quitte à crever elle allait mourir fière Qu'elle allait pas finir poussière Comme une victime ou comme une serpillière Elle se l'est dit ce matin là Elle se l'est dit ce matin Elle s'est dit mais Pouquoi est-ce que je détruis mes rêves? Pourquoi j'embrasse tant de fatalités? Pourquoi est-ce que le soleil se lève Pour dresser l'éloge de la rapacité? Pourquoi n'ai je droit qu'à la brutalité Quand d'autres ramassent tout sans jamais se pencher Pourquoi bordel Pourquoi? Oh camarade relève toi Oh camarade mon capitaine Oh camarade révèle toi Tu n'es que l'ombre de toi même Elle se l'est dit ce matin là En regardant le ciel les yeux rougis Qu'elle n'avait plus la force Qu'elle n'avait plus l'envie Elle se l'est dit ce matin là Qu'une angoisse fleurissait en elle comme un cancer Qu'elle donnerait tout Pour pleurer dans les bras de son père Elle se l'est dit ce matin là Elle se l'est dit ce matin là Elle s'est dit Pourquoi est-ce que je détruis mes rêves Pourquoi j'embrasse tant de fatalités Pourquoi est-ce que le soleil se lève Pour cracher sa haine et sa cupidité Pourquoi n'ai je droit qu'à la brutalité Quand d'autres ramassent tout sans jamais se pencher Pourquoi bordel pourquoi? Oh camarade relève toi Oh camarade mon capitaine Oh camarade révèle toi Tu n'es que l'ombre de toi même Personne camarade Personne ne viendra t'aider Elle se l'est dit ce matin là Qu'elle frôlait l'écœurement au travail Face au harcèlement des machines aveugles Fouillant en elle comme on arrache les racines du mal Elle se l'est dit ce matin là En marchant sous ce ciel de traîne Qu'elle méritait des jours heureux Un petit coin de ciel bleu Elle se l'est dit ce matin là Que le fin de l'histoire restait encore à écrire Qu'elle allait pas lâcher parce que lutter c'est vivre Elle se l'est dit ce matin là Face au désespoir visqueux Qui lui arrachait ses larmes Que la partie était pas encore perdue Qu'elle irait jusqu'au bout Qu'elle se battrait pour ses gosses Elle se l'est dit ce matin là Qu'elle était prête à combattre Qu'elle tomberait debout Qu'elle était faite pour se battre Elle se l'est dit ce matin là Le visage fermé par la rage Qu'elle rendrait coups pour coups Mais qu'elle reprendrait l'avantage Elle se l'est dit ce matin là Oh que plus jamais personne Ne lui dirait ce qu'elle doit faire Ne la prendrait pour une conne Elle se l'est dit ce matin là Que pour elle c'était fini Qu'elle allait frapper bien fort Frapper le coeur de la nuit
Writer(s): Jérémy Raux, Emmanuel Freguin Lyrics powered by www.musixmatch.com
instagramSharePathic_arrow_out